La photographie est une belle passion qui renferme énormément de technique. Au début on s’amuse à déclencher en mode tout automatique tout ce qui nous tombe sous la main. Puis ensuite on veut apprendre à mieux comprendre son appareil photo pour faire de meilleures photos et s’exprimer pleinement !

Seulement comment faire pour apprendre la photographie par sois-même ? Je vais essayer de te donner une liste (certainement non exhaustive…) des différentes façons d’apprendre la photographie.

1. Dans une école photo

La première façon d’apprendre la photo, et celle qui est peut-être la plus évidente, c’est… à l’école ! Alors je ne pourrai pas me prononcer sur les écoles de photographie car je n’en ai pas fait. Il existe une multitude d’écoles différentes. Il y a le CAP photographe, le bac pro photographe ou encore des diplômes dans les écoles d’art avec des spécialisations photographie.

L’avantage de l’école, c’est que tu es encadré. Si tu as du mal à avancer tout seul, c’est une bonne façon de s’améliorer même si ça reste plutôt tourné vers des futurs photographes professionnels et assez peu pour des amateurs.

L’inconvénient, c’est que c’est souvent assez cher à moins que tu bénéficies de l’utilisation de ton Compte Personnel de Formation (CPF) si tu es salarié ou d’aides pôle emploi, etc. De plus, ça te demandera beaucoup de temps. Il s’agit bien souvent de formations à temps plein. Certaines formations peuvent s’adapter en cours du soir à distance. Il faut bien se renseigner, chaque formation est différente.

2. Participer à un Workshop

Une autre astuce assez en vogue et qui permet un bon boost d’apprentissage, c’est le stage photo. Il s’agit d’une journée voire de plusieurs jours passés avec un photographe professionnel qui t’apprend les ficelles du métier. Il existe des stages orientés pour les débutants, d’autres pour des photographes déjà bien installés ou qui veulent se lancer. A toi de trouver le stage qui correspond à tes attentes !

Plusieurs photographes professionnels proposent des workshops autour de la photographie animalière. C’est le cas d’Audrey Bellot, d’Eden Photography ou encore Patounes et Moustaches.

L’avantage est que tu pourras bénéficier sur une journée ou plus de l’expérience d’un photographe professionnel. Je te conseille d’aller faire un tour sur le portfolio de ces photographes pour faire ton choix et aller vers la personne qui t’inspire le plus.

L’inconvénient est que ces workshops sont souvent assez chers (plusieurs centaines d’euros). De plus, il est compliqué pour un débutant de suivre un workshop donné par un photographe professionnel qui peut avoir “oublié” ce que c’est que de ne pas connaître son triangle d’exposition. Je te conseille plutôt d’avoir un niveau avancé pour profiter de ce genre de stage.

3. Suivre une formation en ligne

Il existe plusieurs formations en ligne. Certaines sont proposées par des photographes professionnels, d’autres par des organismes plus ou moins sérieux, d’autres par des blogueurs/Youtuber. Il est assez difficile de faire le tri dans tout ce qui est proposé sur la toile.

L’avantage des formations en ligne c’est que c’est beaucoup moins cher qu’une formation en école, elles sont souvent assez complètes, et elles se présentent généralement sous forme de vidéos qui te permettent de les regarder tranquillement chez toi et surtout de mettre pause pour bien prendre en note et mieux comprendre à ton rythme.

Il faut faire attention aux pompes à frics… Malheureusement il y en a beaucoup. Si une formation ne te propose pas un minimum de suivi, il y a fort à parier que tu peux trouver mieux ! Si une formation t’intéresse, renseigne-toi un peu partout sur le formateur, son parcours, contacte des gens qui ont suivi cette formation pour croiser les avis, c’est important. Et une parenthèse, ce n’est pas parce qu’un photographe professionnel est talentueux et que ses photos t’inspirent, qu’il est bon formateur… Il s’agit de deux choses bien différentes.

4. Se faire coacher

Tu peux aussi décider de te faire coacher. Ça se développe pas mal ces derniers temps. L’idée est de se faire aider individuellement ou en groupe par un professeur ou un photographe professionnel en direct. Ça complète bien les formations en ligne où des sessions de coaching peuvent d’ailleurs y être intégrées. Ça peut être dans le but de visionner ensemble tes photos pour améliorer ton post-traitement, répondre à des questions, faire le point sur ton avancement, etc.

L’avantage est que c’est un contact plutôt direct (en physique ou par Skype) avec un suivi personnalisé pour suivre ton évolution. L’inconvénient est que c’est souvent plus cher que les formations classiques ou les workshops.

5. Lire des articles de blog

Tu peux aussi apprendre la photo sur des blogs comme celui-là ! 😀 Mais ça tu le sais déjà puisque tu lis cet article. Il existe des blogs sur à peu près toutes les spécialités de la photographie.

Certains sont très généralistes et plutôt orientés amateurs voire débutants (comme Apprendre la photo). D’autres sont spécialisés dans un domaine (Madame oreille pour le voyage, Auxois Nature pour la photo animalière sauvage, Apprendre la photo de portrait avec Pauline Petit, ou comme mon blog qui traite essentiellement du portrait animalier même s’il m’arrive d’écrire sur des sujets plus généraux.

6. Regarder des vidéos YouTube

YouTube est certainement THE plateforme sur laquelle on passe tous beaucoup de temps quand on cherche à apprendre quelques chose. Il existe beaucoup de photographes YouTuber qui permettent d’apprendre et de s’améliorer. Je vais pas te lister tous les YouTuber que je suis ici car c’est pas le but. Je te prévois un autre article pour ça plus détaillé 😉

J’en profite pour t’annoncer que je vais moi aussi me lancer dans l’aventure YouTube ! 😀 C’est difficile de se lancer, mais je sais que je vais le faire !

7. Intégrer des groupes Facebook

Backstage d'un rencontre photographes-modèles canins
Backstage d’un rencontre photographes-modèles canins

Je suis prête à mettre ma main à couper qu’au moins 1 personne sur 2 qui lit cet article a intégré au moins un groupe photo sur Facebook ! Il en existe des centaines ! Certains spécialisés sur un type de photographie, d’autres plus généraux. Certains proposent de poster des annonces pour faire des collaborations, d’autres acceptent tout, d’autres filtrent toutes les publications pour ne garder que des photos de très grandes qualités. Bref, il y en a pour tous les goûts. Si tu veux en prendre plein les yeux côté photographie canine, je te conseille le groupe DOGS Photography.

Ceci dit, attention ! C’est à double tranchant. Quand tu postes une photo sur un groupe Facebook, il y a fort à parier que tu auras des remarques sur ton horizon pas très droit, sur tes noirs qui sont trop bouchés, sur le mm2 d’image crâmé, … En bref, ça peut servir si tu es très débutant et si tu as beaucoup de progrès à faire en technique.

Si tu maîtrises la technique, ça ne sera bon qu’à te plomber le moral car tu recevras uniquement des critiques “techniques” qui seront loin d’être justifiées (non, on n’est pas obligés de suivre la règle des tiers !) et rarement sur le côté artistique. Ça peut même te faire dévier sur le chemin vers l’accomplissement de ton style ! Car les photos techniquement parfaites sont rarement bonnes car elles manquent de style. Alors développe ton style et ne demande même pas l’avis des gens sur Facebook. Fais-toi confiance !

Par contre, le gros avantage des groupes Facebook, c’est de faire des rencontres et de pouvoir organiser des sessions photos terrain avec des gens qui habitent près de chez toi ! Je participe régulièrement à ce genre d’événements. On a d’ailleurs lancé le notre qui aura lieu le 23 février regroupant 20 photographes et plus de 30 chiens !

8. Intégrer un club photo

Il y a encore quelques clubs photo un peu partout en France. Renseigne-toi auprès de ta mairie ou de la maison des associations de ton département pour en savoir plus !

Cependant, il y a encore peu de clubs photo qui permettent de te “tirer vers le haut”. La plupart des club que je connais proposent uniquement des sorties photo. C’est donc des balades en groupe, appareil en main où l’on va faire des photos ensemble. C’est très sympa pour les rencontres, mais c’est pas tellement comme ça que tu vas avoir la bonne démarche pour t’améliorer.

9. Lire des livres

La photo dans tous ses états - Nath-Sakura

J’A-DOOOORE les livres ! J’en ai acheté une bonne quinzaine sur la photo et je t’assure que c’est génial pour apprendre ! L’avantage c’est que ça coûte pas grand chose et que tu as accès à une tonne de méthodes de grands photographes ! Attention toutefois, tous les livres d’apprentissage de la photo ne se valent pas. Il y a des livres qui donnent des conseils très bateau que tu trouves partout sur internet pour… 0€.

Si je devais t’en conseiller qu’un seul, ça serait sans hésiter le livre de Nath-Sakura La photo dans tous ses états. Ce livre est ma bible. Nath-Sakura est une photographe de mode avec une vision très large de la photographie et propose une approche qu’on ne retrouve dans aucun autre livre.

J’ai aussi beaucoup apprécié les livres de Tom Ang à mes débuts. Ils sont magnifiques et regorgent de conseils techniques et artistiques. Si tu débutes, je te conseille de commencer par les Ateliers pratiques de photo numérique, puis d’aller sur le Manuel de photo numérique qui va parler des différentes disciplines de la photographie, pour finir sur la Masterclass de photographie qui va aller dans le détail avec des analyses d’images et des interviews pour chaque discipline photo. Si tu veux en tirer le maximum, prête-toi au jeu des exercices qui sont demandés dans le livre. Ils sont difficiles mais c’est pas dans la facilité qu’on apprend !

10. Pratiquer, pratiquer et pratiquer !

Enfin, il n’y pas de mystère : il faut pratiquer, pratiquer et pratiquer encore. Tu peux payer les meilleures formations du monde, lire les meilleurs livres du monde, si tu ne sors pas ton appareil photo tous les jours ça ne sert à rien !

Ne crois pas les phrases marketing du type “deviens un super photographe en 1 semaine”… C’est du bullshit. Personne ne devient bon photographe en 1 semaine. Il faut des mois et des années de pratique pour devenir “bons”.

La bonne formation n’existe pas. La bonne formation qui te convient est celle qui te donne de l’énergie et te pousse à pratiquer et à visualiser tes progrès 🙂 Alors amuse-toi d’abord ! Entraîne-toi à fond sur les aspects techniques pour les maîtriser et développe ta créativité.

L’article se termine déjà ! J’espère qu’il t’a plu 🙂 N’hésite pas à partager en commentaire si tu utilises d’autres techniques pour progresser en photo ! J’ai hâte de te lire. Si tu cherches à progresser en portrait animalier, demande ton livre gratuit sous cet article !

Tu peux aussi me suivre sur Facebook, Instagram et FlickR pour ne rien louper ! D’ici le prochain article, porte-toi bien, mets tes loulous à l’honneur et amuse-toi !

Si cet article t'a plu, partage-le !

One thought on “Comment apprendre la photographie ? Mes 10 façons de faire”

Laisser un commentaire