On vit tous une période vraiment particulière avec ce confinement ! Peut-être que ça t’angoisse, que ça t’intrigue, que ça te rend dingue parce que tu es enfermé avec des enfants hystériques, que ça te rend triste parce que tu es seul et coupé de ta famille et de tes amis ou qu’au contraire tu as confiance en l’avenir ? Peut-être juste que tu t’ennuies terriblement, que tu tournes en rond chez toi pendant que ton appareil photo prend la poussière dans ton placard ?

MAIS ! J’ai des solutions pour toi ! Plein de solutions ! Parce que non, confinement ne rime pas avec ennui et encore moins avec l’arrêt de la photographie ! Petit tour d’horizon des 18 choses à faire pendant le confinement, que tu sois amateur ou professionnel ! C’est parti 😀

N°1 : Tri tes photos

Adobe Lightroom

On a tous une tonne de photos qui blindent nos disques durs voire nos cartes mémoire ! Il faut dire que ce n’est pas la partie la plus passionnante de la discipline et qu’on a vite tendance à remettre ça à plus tard…

Sauf qu’aujourd’hui tu n’as plus d’excuses ! Tu as le temps, c’est le bon moment pour faire le tri dans tout ça et laisser un peu d’espace sur tes disques durs.

Un conseil là-dessus, il est vraiment important d’apprendre à trier ses photos régulièrement. Le fait d’être capable de distinguer ses bonnes photos et ses moins bonnes, c’est déjà réfléchir à ce qu’est une bonne photo pour toi et aller petit à petit vers ton style. Profites-en pour analyser tes meilleures photos et te demander pourquoi elles te plaisent !

Amuse-toi à les trier par couleurs ou par thématiques par exemple. Personnellement, j’utilise Adobe Lightroom pour classer mes photos. Je te prépare un article pour t’expliquer comment utiliser la bibliothèque de Lightroom et pourquoi c’est tellement utile !

N°2 : Sauve tes fichiers !

Je vais te raconter une anecdote. Il y a quelques mois, je traitais mes photos sur mon ordinateur portable. J’avais donc ma tablette graphique et mon disque dur externe branchés dessus. J’ai posé mes affaires 30 secondes et quand je suis revenue, mon ordinateur et tout ce qui va avec étaient étalés par terre… Mon chien s’était pris les pattes dans les câbles… Après une bonne demi-heure de crise de nerfs, je me suis calmée et je me suis aperçue que mon disque dur était mort… Et dans ma veine, les données qui étaient dessus étaient irrécupérables…

Depuis, je m’en suis remise hein, tout va bien pour moi ! Mais j’ai quand même perdu 2 ans de photos en l’espace de quelques secondes. Depuis, je sauvegarde toujours mes photos en double ! Dès que je rentre d’un shooting, je mets tout sur mon disque dur externe principal et je fais une sauvegarde en plus sur un deuxième disque dur. Il n’y a que lorsque les 2 sauvegardes sont faites que je vide ma carte mémoire. L’idéal étant d’installer des serveurs chez toi si tu le peux, pour organiser des sauvegardes automatiques.

Une autre astuce que je te partage, c’est de sauver tes meilleures photos jpeg sur un hébergeur photo. J’utilise personnellement FlickR. Il existe aussi 500px. Les photos ne sont pas compressées, tu peux les organiser en albums. Tu peux aussi utiliser ces sites pour partager tes photos et les mettre dans des groupes.

En tout cas, je sauvegarde TOUS mes jpeg sur FilckR pour les avoir en toutes circonstances. Et ça permet aussi de pouvoir montrer facilement ses photos dans une jolie galerie en dégainant uniquement ton téléphone et l’application qui va bien. L’inconvénient est que la plateforme est devenue payante (une cinquantaine d’euros par an) mais le stockage est illimité.

N°3 : Nettoie ton matériel

Qui dit confinement, dis aussi du temps pour prendre soin de ton matériel. Munie-toi de ton meilleur tissu microfibre pour nettoyer les lentilles de tes objectifs (en douceur pour ne pas les rayer !). N’oublie pas de nettoyer la lentille à l’arrière de ton objectif. Elle est souvent négligée alors que c’est elle qui est au plus près du capteur !

Profites-en aussi pour nettoyer… ton viseur ! Là aussi pense à le nettoyer en utilisant un coton-tige légèrement humide.

N°4 : Retouche tes vieilles photos

On a rarement le temps de faire ça en temps normal ! Mais aller chercher des vieilles photos pour les retoucher, c’est génial ! Tu peux même t’amuser à retoucher une photo que tu avais déjà retouchée quelques années plus tôt et faire la comparaison. Tu verras que tu as beaucoup progressé et ça met du baume au cœur.

Et puis retoucher ses vieilles photos c’est aussi faire un petit saut dans le passé. Retoucher ses photos longtemps après c’est les retoucher avec un peu de nostalgie et ça peut se ressentir aussi dans la façon de traiter l’image ! Plus elle te donne des émotions, meilleur c’est pour ta créativité !

N°5 : Photographie ton quotidien

Notre quotidien à la maison, ce n’est pas forcément si maussade ! Au contraire, tu peux même profiter de ce moment pour mettre ta vie en scène dans des photos fun et pleines de joie ! Si tu as des enfants c’est encore mieux. Mets-les à contribution ! Transforme ton salon en navire pirate, déguise-toi et fais des photos !

Bon, sans aller jusqu’au salon transformé en bateau pirate, tu peux aussi juste photographier ton repas en faisant l’effort de créer des jolies assiettes, photographier ta famille occupée à ses tâches quotidiennes, photographier cette fleur que tu avais si fièrement mise sur ce petit meuble et que tu ne vois même plus maintenant. Bref, il y en a plein des occasions ! Vraiment !

Cet exercice est parfait pour exercer ton œil !

N°6 : Sois plus actif sur les réseaux sociaux !

Si tu es du genre à ne jamais avoir le temps de traîner sur les réseaux sociaux, c’est enfin l’occasion de te rattraper ! Les réseaux sociaux grouillent d’activités ces derniers temps. Profites-en pour enfin oser montrer ton travail ! Ose te mettre en avant car tes photos sont belles !

Va sur Instagram, sur Facebook, sur Twitter, sur Pinterest et partage tes inspirations, tes photos, tes projets, pourquoi pas ton quotidien de photographe ! Les réseaux sociaux c’est le tremplin vers une meilleure notoriété. Tu gagneras aussi beaucoup en crédibilité en postant tes meilleures photos et en montrant comment tu travailles.

N°7 : Cherche de nouvelles inspirations

Tu as sûrement connu le syndrome de la page blanche ? Ou au moins bavé devant de magnifiques photos colorées avant de regarder tes propres photos pour te dire qu’elles sont beaucoup trop banales… Oui oui, je le sais. On passe tous par là ! Et je suis persuadée que ça arrive à TOUS les photographes, même ceux qui ont beaucoup d’expérience !

La photographie est un art. Pour se renouveler et s’améliorer, il y a plein d’endroits où puiser son inspiration. Tu peux bien sûr aller sur les réseaux sociaux comme Instagram, Facebook, ou FlickR et 500px qui sont plus spécialisés dans la photographie. Mais il ne faut pas non plus négliger Pinterest ! Je l’utilise beaucoup pour mes inspirations de lumières, de motifs, de couleurs. Tu peux créer des tableaux pour regrouper des thèmes par exemple. Je trouve ça très pratique !

L’inspiration ne se trouve pas que sur internet (même si internet est une sacrée mine d’or !). Il y aussi les films, les romans, la musique, la peinture, le dessin, … Émerveille-toi devant toutes ces inspirations et demande-toi comment tu peux l’utiliser dans tes photos !

N°8 : Prévois de nouveau projets

Ça rejoint un peu le point n°7, tu peux aussi profiter de cette période pour imaginer de nouveaux projets photos. Même dans l’animalier, tu peux commencer à prévoir un shooting sur le thème de Pâques ou encore en t’inspirant de thèmes de films !

C’est le cas par exemple d’Irina G qui a imaginé une photo sur le thème du film Ça. Original et réussi ! (merci pour son accord à poster cette photo sur le blog !)

N°9 : Entraîne-toi à la retouche photo

On n’a jamais le temps de se poser devant son ordi pour aller explorer de nouveaux outils sur nos logiciels de retouche préférés ! Maintenant, tu l’as ce temps ! C’est l’occasion rêvée de sortir de ta zone de confort.

Il existe des miliers de chaînes YouTube sur la retouche photo ! La chaîne que je te partage sans hésiter pour Photoshop, c’est celle de Piximperfect. C’est malheureusement en anglais mais il explique très bien. Tu auras des centaines de vidéos sur la retouche photo et la manipulation pour créer des univers complètement fantasmagoriques.

Dans le même style, toujours en anglais, il y a Photoshop Picture Editor, Photoshop Tutorials ou encore PSD Box Official. En français, je peux te conseiller Geoffrey – Apprendre le graphisme mais qui est moins tourné photographie.

N°10 : Lis des livres photos

Bien que les librairies soient fermées pendant le confinement, il est toujours possible d’en commander sur internet ! Ou bien tu en as peut-être déjà dans ton armoire qui prennent la poussière ?

Les livres sont une source incroyable pour apprendre la photographie ! Je t’en ai déjà parlé dans d’autres articles, mais si je devais ne t’en conseiller qu’un seul (ou plutôt deux maintenant), ça serait sans hésiter les livres de Nath-Sakura ! Je suis convaincue qu’aucun photographe, aussi expert soit-il, ne peut prétendre qu’il n’apprend rien dans ses livres ! C’est une vraie mine d’or !

Une autre série de livres que je peux te conseiller, ce sont les livres de Tom Ang. Ils sont plutôt destinés aux débutants mais ils sont très complets et proposent des exercices pratiques à chaque module (en plus d’être magnifiquement illustrés).

N°11 : Photographie ton animal

Il ne faut pas oublier qu’on est là pour parler surtout photographie animalière ! Si tu as une petit boule de poils à la maison, fais-toi plaisir ! C’est l’occasion de t’entraîner à la photo en intérieur et à sortir tes plus beaux clichés de ton meilleur ami à quatre pattes. Je t’ai d’ailleurs rédigé 20 astuces pour photographier ton animal.

Fais des photos que tu voudrais imprimer sur ton mur ! C’est ton objectif 😉

N°12 : Fais imprimer tes photos

Je le répète souvent sur ce blog, donc je vais profiter de cet article pour le redire encore… Une photo n’est pas faite pour pourrir sur un disque dur ! Et si tu profitais des prochains jours pour sélectionner tes meilleures photos et les imprimer ? Si tu n’as pas d’imprimante photo, tu peux aussi commander des tirages en ligne. Pas besoin d’attendre la fin du confinement pour faire ça.

Ça fait tellement plaisir d’avoir une photo entre les doigts, sur un beau papier brillant ! Et même pourquoi pas faire imprimer un tableau ? De mon côté je me suis enfin lancée à faire imprimer mon portfolio dans un livre photos. Je l’attends avec impatience ! Je te partagerai le déballage du petit bijou sur Instagram sans faute !

N°13 : Renseigne-toi pour renouveler ton matériel

Je parle assez peu matériel car ce n’est pas tellement ce qui m’intéresse le plus. Mais le confinement peut aussi être l’occasion de prendre le temps de se pencher sur l’aspect matériel.

Va lire des comparaisons sur les boîtiers, les objectifs, les lampes de studio, les flash, … De mon côté, j’ai essayé de monter ma petite liste du matériel qui me conviendrait parfaitement : un Sigma Art 135mm et le Sigma Art 35mm pour compléter !

Bon, maintenant il va falloir mettre de côté avant de pouvoir faire des folies…

N°14 : Finis tes commandes clients

Si tu es professionnel et que tu as réalisé tes derniers shooting juste avant le confinement, tu as peut-être encore des photos à traiter pour tes clients. Prends le temps de les chouchouter avec des photos parfaitement retouchées pour leur offrir une belle galerie !

Tes clients sont ta meilleure publicité, ne l’oublie jamais. Si tu leur livres des photos d’exception, ils te recommanderont avec plaisir et pourront même t’apporter de nouveaux clients après le confinement.

N°15 : Mets à jour ton site internet

Que tu sois amateur ou professionnel, tu as peut-être monté ton propre site internet pour montrer ton travail. Si c’est le cas, tu peux aussi le mettre à jour. Pourquoi pas revoir son design, optimiser tes plug-in, refaire ton portfolio, … Bref, tu as plein de choses à faire et ça impacte directement ton image sur internet !

Et si tu n’as pas de site internet c’est peut-être aussi l’occasion d’essayer ? Il existe des milliers de tuto pour monter son propre site facilement. Encore une aubaine pour sortir de ta zone de confort et découvrir de nouvelles opportunités.

N°16 : Mets à jour tes tarifs

Si tu es professionnel, tu as peut-être les mêmes tarifs depuis… des années ? Pourquoi ne pas faire évoluer tes offres ? Pourquoi ne pas en rajouter par exemple ? Et pourquoi pas même revoir tes tarifs à la hausse ?

En ce qui me concerne, j’ai rajouté la possibilité de proposer des devis pour les professionnels, un service de shooting gratuit pour les associations et un forfait avec plusieurs séances photos pour voir grandir les bébés. Certes, il faudra attendre la fin du confinement pour pouvoir les proposer, mais au moins c’est fait et c’est visible sur mon site.

N°17 : Propose des animations photos

En ce moment, les gens passent beaucoup de temps sur les réseaux sociaux. Pourquoi tu n’en profiterais pas pour proposer des animations photos ? Tu peux proposer des concours photos, lancer des hashtags pour pousser les gens à prendre des photos marrantes ou originales. Participe à distraire et à occuper toutes ces personnes, qui, comme toi, sont enfermées chez elles ! En plus, ça pourrait te faire gagner des abonnés et des potentiels clients après le confinement.

Il y a de plus en plus d’activités qui se mettent en place. Pense à y rajouter ta petite graine.

N°18 : Participe à des animations photos

Si tu es pas trop du genre à vouloir lancer tes propres animations, tu peux alors participer à celles des autres ? Participe à des concours, contribue à alimenter une chaîne de hashtags ?

D’ailleurs, je te propose qu’on en lance un ensemble ! L’objectif est simple : publier sur Instagram une photo animalière par jour avec le hashtag #pattouneconfine ! Les photos doivent représenter ton poilu, elles peuvent avoir été prises avant le confinement. T’es prêt ? Alors c’est parti ! J’ai hâte de voir ton poilu inonder Instagram !

Cet article est écrit pour participer à l’événement d’Olivier Roland “Coronavirus : Comment travailler de chez soi efficacement pendant le confinement ?” du blog Blogueur Pro ! Je suis Olivier Roland depuis plusieurs années et c’est lui qui m’a donné l’envie et la motivation de monter ce blog. D’ailleurs, je te conseille d’aller lire son article sur le livre de Tim Ferris “La semaine de 4h”. Je suis persuadée qu’avec les événements actuels, ce type de livre peut plus que jamais changer des vies.

Voilà, cet article est terminé ! Tu peux t’inscrire à mes emails privés via le formulaire à droite pour recevoir chaque semaine des petites astuces pour améliorer tes portraits animaliers et ne rien louper de l’actualité du blog. On se retrouve très bientôt ! D’ici là, prends soin de toi, et surtout, ne sors pas 🙂

Si cet article t'a plu, partage-le !

Laisser un commentaire