On est à une époque où c’est la folie des réseaux sociaux. On peut publier des photos partout tout le temps ! Au milieu de tout ça, il existe des sites comme 500px ou FlickR qui existent depuis longtemps et qui commencent sérieusement à être délaissés. Est-ce qu’il y a encore un intérêt à utiliser FlickR pour les partages de photos ?

La question est légitime je pense ! Avec l’explosion d’Instagram et l’engouement des photographes pour 500px, est-ce que FlickR a encore sa place ? Je vais te dire un peu ce que j’en pense 🙂

Sauvegarder tes photos ?

Pellicule FlickR

On fais tous énormément de photos ! Avec nos téléphones ou avec nos appareils photos, la place que prennent toutes nos images est énorme ! En tant qu’amoureux de la photo, tu as déjà dû expérimenter combien c’est important de les sauvegarder quelque part. Et le disque dur de ton ordinateur n’est pas tellement la place idéale quand on sait que la durée de vie moyenne d’un ordinateur est de 4 ans… Et que dire de celle de ton téléphone ! Les disque durs externes ne sont pas non plus éternels…

Il faut donc trouver des moyens de sauvegardes durables. Pour moi c’est l’utilité première d’un plateforme comme FlickR ! Je l’utilise quasi exclusivement dans cette optique-là et ça m’a très bien servi quand mon chien a cassé mon disque dur externe et les 4 ans de photos qu’il y avait dessus…

Alors je ne sauvegarde pas TOUTES mes photos sur FlickR. Mais j’enregistre toutes celles que je préfère au format jpeg. Toutes les photos que j’envoie à mes clients ou qui me plaisent particulièrement sont sauvegardées en jpeg sur FlickR.

Portabilité des photos de qualité

Galerie FlickR

Les photos qui sortent de nos appareils photos sont très lourdes. A moins de te promener toujours avec ton ordinateur sur toi, ça sera compliqué de montrer tes photos au détour d’une conversation dans la rue, ou dans une soirée entre amis.

Alors certes, tu peux très bien les publier sur Instagam ou Facebook et les montrer depuis ton téléphone. Personnellement je préfère montrer mes photos depuis FlickR car je les organise en album et le visuel est beaucoup plus sympa ! Et autre intérêt de taille, il n’y a aucune compression de tes photos, mais ça c’est le point suivant 😀

Pas de compression

Quand on est photographes, nos photos sont grosses et très lourdes ! L’inconvénients des réseaux sociaux comme Facebook, Instagram ou Twitter (où la grande majorité des photos sont échangées) c’est qu’il y a de la compression ! C’est terriblement frustrant pour un photographe de voir ses photos dans une qualité médiocre, pixellisée.

Sur les plateformes comme 500px et FlickR qui sont destinées aux photographes, les photos sont sauvegardées dans leur format et qualité d’origine. Il n’y a aucune compression appliquée à tes photos. Et tu peux bien sûr les récupérer dans leur format d’origine ou dans d’autres formats aussi d’ailleurs.

Organisation en album

Ambum FlickR

Je trouve ça vraiment important de pouvoir organiser ses photos. Quand on prend des milliers de photos tous les mois, certaines pour des clients, certaines pour le loisir, certaines pour des projets personnels plus élaborés, c’est très utiles de pouvoir les ranger pour s’y retrouver facilement !

J’en ai déjà un peu parlé mais FlickR permet de ranger ses photos dans des albums. C’est beaucoup plus facile de s’y retrouver pour partager de tes photos avec les autres. Tu peux mettre une photo dans plusieurs album si tu veux.

J’utilise aussi ce système pour ranger les photos que j’utilise pour les flyers, les miniatures de YouTube, les images “titres” pour le blog, etc.

Partages de photos publiques

Tu peux aussi utiliser FlickR comme une vitrine. Pour chaque photo téléchargée sur ton compte, tu peux décider de la rendre publique ou non. Tu peux aussi décider qu’elle ne soit visible que si tu décides de partager le lien avec ta famille et tes amis par exemple.

Toutes les photos publiques se retrouvent dans une vitrine sur ton compte que tout le monde peut voir. Alors soyons honnêtes, FlickR n’a plus une communauté très active. Bien au contraire. Il a carrément perdu du terrain par rapport à ses concurrents comme Behance et 500px qui sont plus “à la mode”.

Tu peux partager tes photos dans des groupes à thèmes et suivre d’autres photographes. Personnellement je n’utilise plus cette option peut-être à tort. Ca peut permettre de mettre en avant tes photos voire de faire exploser ta visibilité si une de tes photos se retrouve mise en avant sur le site. Ca m’est arrivée il y a longtemps avec cette photo qui a récupéré presque 10 000 vues, 325 favoris et 21 commentaires, ce qui est assez énorme pour mon petit compte sur cette plateforme !

Photo mise en avant sur FlickR

Copyright

Parlons peu, parlons copyright. Toutes les photos que tu mets sur FlickR sont d’office en tous droits réserver. Les personnes ne sont pas autorisées à utiliser tes photos et ils ne peuvent pas les télécharger en full HD.

Tu peux par contre décider de rendre tes photos libres de droit si tu en as envie ! Ca n’empêche pas complètement le vol d’image, mais le fait qu’il y ait explicitement écrit que l’image est tous droits réservée et qu’il s’agisse d’une plateforme essentiellement destinée aux photographes, ça dissuade un peu de prendre le photo sans autorisation. Enfin du moins, elles me paraissent mieux protégées sur FlickR que sur Facebook par exemple.

Enregistrement des exifs

Données photo FlickR

Autre chose de non négligeable : les exifs de tes photos sont visibles ! Les exifs ce sont toutes les données liées à ta photo comme l’appareil et l’objectif que tu as utilisé, tes réglages, la date et l’heure de la prise de vue voire la géolocalisation si elle est activée sur ton appareil.

C’est un vrai plus quand tu débutes pour voir un peu comment les autres photographes ont réalisé telle ou telle photo. Certains photographes décident de ne pas les afficher, mais globalement tu les trouveras.

Ma conclusion

J’ai beaucoup complimenté FlickR tout au long de l’article. Il faut dire que je l’utilise depuis 2016 et j’en suis assez contente. Mais il y a quand même des points négatifs !

J’en ai un peu parlé mais déjà la communauté commence à se faire la malle et à partir vers d’autres plateformes. Ca fait de FlickR une plateforme un peu morte et c’est pas là que tu auras beaucoup d’interactions… L’inconvénient lié à ça, c’est qu’on n’est pas à l’abri de la fermeture de la plateforme. Initialement la propriété de Yahoo, elle a été revendue à Smugmug en 2019. Il y a peut-être des évolutions à venir qui vont refaire décoller la plateforme, qui sait ?

Autre inconvénient, c’est payant si tu veux un stockage illimité de photos. Quand je m’y suis inscrite le stockage illimité était gratuit mais c’était bien utopique de croire que ça allait durer car un serveur ça coûte cher en entretien ! L’abonnement coûte environ 65€ par an. Personnellement je l’ai pris car j’utilise énormément FlickR dans mon activité. Mais ça reste un coûte non négligeable donc il faut peser le pour et le contre 🙂 Rien ne t’empêche de le tester gratuitement avec un stockage limité (de mémoire ça doit être 1Go).

C’est tout pour cet article ! Je te prévois une nouvelle vidéo qui parlera de matériel cette fois ! Donc reste bien connecté et abonne-toi à ma chaîne YouTube pour ne pas louper les prochaines vidéos. D’ici là, je te dis à la prochaine, porte-bien, fais plein de photos et amuse-toi !

Si cet article t'a plu, partage-le !
  • 6
    Partages

Laisser un commentaire